Le cimetière

Dalida repose près de chez elle, dans la partie haute du cimetière de Montmartre.

La tombe domine Paris. En contrebas, les arbres qu'elle aimait.  Un lierre tenace et romantique glisse entre les sépultures, Orlando a fait sculpter par Alsan une Dalida grandeur nature,  qui semble veiller sur elle-même. Drapée de blanc, elle s'avance, cheveux au vent.
Derrière elle, un arc de triomphe avec un soleil dont les rayons lui font une auréole. L'endroit a un grand charme, on y respire une paix bucolique.

Au palmarès des cimetières de France, cette demeure est la plus fleurie.

Maison de Dalida

Au mois de mai 1962 ses envies d’espaces et de liberté la mènent à venir s’installer à Montmartre.

A deux pas de la place du Tertre, sur les hauteurs de Montmartre, une grille s'ouvre sur ce passage ignoré qu'est la rue d'Orchamps. Derrière les hauts murs, un hôtel particulier de style 1900 : le château de la Belle au Bois Dormant.
Céline habitera dans cette maison en 1929 et la quittera pendant la libération en 1944 pour habiter  rue Girardon. C'est un conte qui rachetera cette maison, au décès de son épouse en 1961 la maison sera mise en vente. Dalida et jean Pau Belmondo sont très intéressés... C'est Dalida qui remportera la vente.

La rue d'Orchamps débouche vers le haut de la rue Lepic, en face du Moulin de la Galette. Les touristes ne s'y aventurent guère. Une oasis de calme au milieu de la ville. De la maison, on voit tout Paris. Sur le ciel se découpent les ailes du Moulin-Rouge.

Place Dalida

Le 24 avril 1997 Paris et Montmartre lui rendront hommage en baptisant une petite place en haut de la butte « Place Dalida ».

Le tout PARIS inaugure une place au cœur de Montmartre Situé au carrefour de la Rue de l'Abreuvoir, Rue Girardon et de l'Allée des Brouillards où s'érige un buste réalisé par le célèbre sculpteur Alain ALSAN.

Une foule s'agglutine tôt le matin, pour assister à la découverte de la statue DALIDA en bronze qui trônera à jamais sur cette place. Jeanne d'ARC et Sarah BERNARD étaient les deux seules femmes à avoir leur statue dans Paris, DALIDA entre une fois de plus dans la légende... Et comme à son habitude par la grande porte !

Vue en 360° de la place Dalida

Quartier Montmartre

La Butte Montmartre, longtemps considérée comme la "Butte Sacrée" est une colline s'élevant à 100 mètres au dessus du niveau de la Seine et à 127 m d'altitude.  Montmartre fut longtemps un village hors de Paris.
 
Aux XIXe et XXe siècle siècles, Montmartre a été un lieu phare de la peinture, accueillant des artistes comme Pissarro, Toulouse-Lautrec, Steinlen, Van Gogh, Modigliani, Picasso....
La colline sur laquelle est bâtie Montmartre est le point culminant de Paris, on accède à son sommet par funiculaire ou en empruntant un escalier de 222 marches.
 
Dalida vivra pendant 25 ans dans ce quartier, au 11 bis de la Rue d’Orchamps.

Fan club

club

Mise à jour

miseajour

Discographie

dizscographie

Biographie

Biographie officielle Dalida

Paroles de chansons

parolesdechanson