• Clips vidéo
  • Clips vidéo

David Guerin - Villers Bocager/France

QUESTION
 Bonjour, tout d'abord bravo pour le nouveau magazine, comme d'habitude, toujours soigné avec  des photos inédites, à la hauteur de Dalida... Vous faîtes un travail remarquable, cela demande du temps et de l'investissement. Si il y a des gens qui essaient de vous "tirer dans les pattes" comme on dit, ne les écoutez pas... Vous nous avez derrière vous... Dalida disait qu'il fallait être indifférent à la méchanceté. Le Club continuera sans les imbéciles. A travers les 57 numéros, vous avez restauré la vie et la carrière de Dalida, elle doit être extrêmement  fière. Et pour les adolescents de 1987 (moi même j'avais 17 ans), c'est grâce à vous, à votre travail, et celui du Grand Orlando que l'on a pu "vieillir" avec la certitude qu'elle est toujours là. Je n'ai jamais rien manqué. Il faut bien le dire, il y a des jaloux, des gens qui aimeraient votre place parce qu'ils pensent mieux faire... ça ne s'invente pas, c'est partout pareil, même dans le monde du travail. J'ai aimé la citation de Victor Hugo qui piquera les concernés. Personnellement, il m'arrive  d'avoir au téléphone des fans qui eux ne me disent que du bien du club... Le magazine, même moi, j'ai toujours peur de ne plus le recevoir !!! C'est un lien unique avec Dalida que vous nous offrez et c'est très important. Ne baissez jamais les bras, elle vit, elle est là au travers des pages... Et nous avons bien de la chance... Après l'année 87, cela doit continuer... reprendre le travail d'Orlando depuis 88... C'est énorme ce qu'il a fait. Aucune Star n'a eu autant de coffrets, de productions en tous genre. Il a su créer la diversité et renouveler Dalida. Je suis fière de tout cela, mais aussi, c'est une force morale que vous envoyez, vous tous qui travaillez pour qu'elle puisse continuer à  exister.  Je vous encourage, et de tout cœur avec vous.
RÉPONSE
 Merci pour votre message, votre soutien et votre reconnaissance. C'est avant tout pour Dalida que nous continuons de travailler et nous sommes très sensible de savoir que ses admirateurs peuvent profiter de toutes nos réalisations. L'unanimité n'existe pas et nous ne pourrons jamais empêcher les détracteurs d'exister. Rassurez-vous David, ils nous laissent de marbre. Amicalement.
Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok Je refuse