• Acceuil
  • Acceuil

1980-1989

1980
  • Première femme à se produire pendant 3 semaines, chaque soir devant 5 000 personnes : 18 shows au Palais des Sports : 30 musiciens, 12 danseurs, 12 tenues de scène époustouflantes et une mise en scène signée Lester Wilson (chorégraphe du film Saturday Night Fever avec John Travolta).
  • Médaille d'honneur remise par la ville de Graulhet.
  • Double disque d'Or : Double album "Dalida au palais des sports".
  • Disque d'Or : Comme disait Mistinguett.
  • Disque d'Or : Gigi in paradisco.
  • Disque d'Or : Rio do brasil.
1981
  • Disque de Diamant. (Pour la première fois dans l'histoire du music-hall).
  • Goldene Europa décerné en Allemagne (vedette la plus populaire).
  • Médaille remise par le ministre de la défense Charles Hernu.
  • Dalida refuse de devenir la "Marianne" de la France.
  • Disque d'Or : Olympai 81.
1982
  • Classée par Paris Match n° 3 des femmes qui ont le plus influencé les Français (derrière Simone Veil et Édith Cresson, et devant Danièle Mitterrand).
  • Disque d'Or : La chanson du Mundial.
1983
  • Disque d'Or : Mourir sur scène.
1984
  • médaille d'honneur décernée à Bruxelles.
  • DALIDA refuse la légion d'honneur.
  • Disque d'Or : Pour te dire je t'aime.
1985
  • Concert en Turquie, Dalida est la première artiste dans ce pays à donner un concert dans un palais Otomane.
  • La Turquie lui remet le "Papillon d'Or" (Grand prix de popularité le plus convoité des pays méditerranéens).
  • La Médaille du talent et de la sagesse remise à Dalida par le Canada.
  • Référendum : Dalida classée chanteuse préférée des Français.

  • Dalida participe au jeu de la vérité. (Moi aussi je vous embrasse très fort ! S.T.).

1986
  • Dalida tourne son dixième film et devient l'actrice principale du film de Youssef Chahine : "Le sixième jour".
  • Sondage V. S. D. : à nouveau classée dans les chanteuses préférées.
1987
  • Dernier concert : Dalida se produit les 26, 27 et 28 Avril 1987 en concert en Turquie à Antalya au théâtre antique 'Aspendos'.
  • Dernière récompense : Prix Dalida, meilleure interprétation Antalya.
  • Dans la nuit du 2 mai, Dalida disparaît et laisse en dernier message : "La vie m'est insupportable, pardonnez-moi...".
  • Du dimanche 3 mai au 4 mai 1987, les six chaînes de télévision modifient leurs programmes, les émissions hommages se succèdent.
  • Paris rend un hommage national à Dalida le 7 mai 1987, lors des obsèques à la Madeleine.
  • Pour la première fois dans l'histoire de "La monnaie de Paris" après Charles de Gaulle, Paris lui dédie sa monnaie à son éffigie, en Or, Bronze et Argent.
  • Disque d'Or : Dalida Forever 33trs.
  • Disque d'Or : Le sixième jour.
1988
  • Encyclopædia Universalis publie un classement des événements et/ou personnalités (sondage SOFRES) qui ont le plus marqué les Français de 1968 à 1998. La mort de Dalida (avec 10%) arrive juste après le général de Gaulle (16%) et devant Jean-Paul II (7%) et Mère Teresa (3%).
  • Hommage rendu par l'Égypte le 27 août au Caire, on remet le "Prix Dalida" à cette occasion Orlando présente en Égypte le C.D " Oriental Dream ".

1989

  • Disque d'Or au Canada et en Belgique: Dalida mon amour 33trs.
  • Double disque d'Or : Dalida mon amour 33trs.

 

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok Je refuse