• Acceuil
  • Acceuil

La maison de Dalida

La maison de dalida

  • 01

  • 02

  • 03

  • 04

  • 05

  • 06

  • 07

  • 08

  • 09

  • 09a

  • 10

  • 11

  • 12

Au mois de mai 1962 ses envies d’espaces et de liberté la mènent à venir s’installer à Montmartre.

A deux pas de la place du Tertre, sur les hauteurs de Montmartre, une grille s'ouvre sur ce passage ignoré qu'est la rue d'Orchamps. Derrière les hauts murs, un hôtel particulier de style 1900 : le château de la Belle au Bois Dormant.

Céline habitera dans cette maison en 1929 et la quittera pendant la libération en 1944 pour habiter  rue Girardon. C'est un conte qui rachetera cette maison, au décès de son épouse en 1961 la maison sera mise en vente. Dalida et jean Pau Belmondo sont très intéressés... C'est Dalida qui remportera la vente.

La rue d'Orchamps débouche vers le haut de la rue Lepic, en face du Moulin de la Galette. Les touristes ne s'y aventurent guère. Une oasis de calme au milieu de la ville. De la maison, on voit tout Paris. Sur le ciel se découpent les ailes du Moulin-Rouge.

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.