• Acceuil
  • Acceuil

Dalida éternelle

Dalida éternelle

mai87

Madone avant Madonna, Chanteuse caméléon, et surtout dame de cœur, Dalida vivait une vraie relation passionnelle avec son public. L’annonce de sa disparition, au soir du 3 mai 1987, a fait une foule d’orphelins, en France et un peu partout dans le monde. Cruel paradoxe pour cette femme sans enfants. Pas un magazine, pas un quotidien ne continue de lui consacrer sa Une 25 ans après…

Car bien au delà des cercle de ses aficionados, la Bambina continue de fasciner public et media. Mieux qu’aucune autre, Dalida a incarné pendant près de quarante ans un certain idéal féminin, à la fois proche et fatal, relevant au fil des années de nouvelles facettes de sa personnalité, et aussi de nouvelle failles.

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.