• Acceuil
  • Acceuil

Dalida éternelle

Dalida éternelle

mai87

Madone avant Madonna, Chanteuse caméléon, et surtout dame de cœur, Dalida vivait une vraie relation passionnelle avec son public. L’annonce de sa disparition, au soir du 3 mai 1987, a fait une foule d’orphelins, en France et un peu partout dans le monde. Cruel paradoxe pour cette femme sans enfants. Pas un magazine, pas un quotidien ne continue de lui consacrer sa Une 25 ans après…

Car bien au delà des cercle de ses aficionados, la Bambina continue de fasciner public et media. Mieux qu’aucune autre, Dalida a incarné pendant près de quarante ans un certain idéal féminin, à la fois proche et fatal, relevant au fil des années de nouvelles facettes de sa personnalité, et aussi de nouvelle failles.

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.