• Acceuil
  • Acceuil

Anouck Aimé

Nous n'avons jamais travaillé ensemble, mais dans la vie nous étions très près l'une de l'autre, non seulement nous habitions toutes les deux Montmartre et on se retrouvait au moins trois fois par semaine chez notre ami « Grazziano ».... C'était une femme d'une simplicité, d'une gentillesse d'une féminité... c'était comme une sœur ! Pour moi elle est toujours là, c'est un peu comme Prévert que j'aimais énormément .... Ce sont des être qui quand je marche, je crois toujours qu'au coin de la rue je vais les rencontrer... Et puis elle a fait un choix et je respecte tout à fait son choix et je n'ai pas de mal de ce choix parce qu'elle est toujours avec moi.

 

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.