• Acceuil
  • Acceuil

Anouck Aimé

Nous n'avons jamais travaillé ensemble, mais dans la vie nous étions très près l'une de l'autre, non seulement nous habitions toutes les deux Montmartre et on se retrouvait au moins trois fois par semaine chez notre ami « Grazziano ».... C'était une femme d'une simplicité, d'une gentillesse d'une féminité... c'était comme une sœur ! Pour moi elle est toujours là, c'est un peu comme Prévert que j'aimais énormément .... Ce sont des être qui quand je marche, je crois toujours qu'au coin de la rue je vais les rencontrer... Et puis elle a fait un choix et je respecte tout à fait son choix et je n'ai pas de mal de ce choix parce qu'elle est toujours avec moi.

 

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.