• Paroles de chansons
  • Paroles de chansons

RETOUR AUX PAROLES

Français
LA 101ÈME

LA 101ÈME

2007

(Medley hommage à Dalida)
En duo avec Roland Karl
Mixé par Richard Turek et Stephane Levy

Gigi est toujours Gigi l'Amoroso
Bambino est encore là
Ils ont gardé grâce à toi quelque chose qui jamais ne s'en ira
20 ans déjà le temps passe vite
Et ses chansons jamais ne nous quittent
Elles sont gravées à jamais
Dans nos coeurs aujourd'hui

Laissez-moi danser, laissez-moi
Laissez-moi danser, chanter en liberté tout l'été
Laissez-moi danser, laissez-moi
Aller jusqu'au bout du rêve

Il faut danser reggae dans la pagaille pas gaie
De nos jours sans couleurs
Il faut danser reggae
Comme si je débarquais dans un pays de fleurs
Je danse le reggae
Comme si je posais le pied sur l'équateur
Il faut danser reggae dans la pagaille pas gaie
De nos jours sans couleurs

Autour de toi au-dessus des nuages très peu de choses ont changé
On reconnaît même quelques visages et des sourires familiers
Toutes ces mélodies que l'on aime
De la première à la cent unième
Dans nos mémoires aujourd'hui se promènent encore, encore

Hey ! J'ai dansé un soir de carnaval
Dans l'enfer de la nuit tropicale
À Rio, do Brasil, à Rio, de Janeiro
Hey, j'ai laissé mon cœur auprès de toi
Accroché aux rues des Favellas
À Rio, do Brasil, à Rio, de Janeiro

Besame, besame mucho
Cette chanson d'autrefois, je la chante pour toi
Besame, besame mucho
Comme une histoire d'amour qui ne
Finirait pas

Ta voix et tes musiques
Quelquefois mélancoliques
Mais toujours tendres et magiques
Ca fait 20 ans déjà et tu es toujours là, toujours là

J'attendrai
Le jour et la nuit
J'attendrai toujours
Ton retour
J'attendrai
Car l'oiseau qui s'enfuit
Vient chercher l'oubli
Dans son nid

Paroles et paroles et paroles
Paroles et paroles et paroles
Paroles et paroles et paroles
Paroles et paroles et paroles et paroles
Paroles et encore des paroles

Salma ya salama
Salma ya salama
Salma ya salama
Salma ya salama
Je reviendrai bel salama

Soleil soleil
Je suis née dans tes bras
Soleil soleil
Soleil ne m'oublie pas
Quand tu t'en vas rêver sous les tropiques
Je me sens seule
J'ai plus que des soleils électriques
Soleil soleil
J'irai où tu iras
Fais-moi soleil tout ce que tu voudras
Des plages d'or au cœur des favelas
Le monde chante dès que tu es là

Moi je veux mourir sur scène
Devant les projecteurs
Oui je veux mourir sur scène
Le cœur ouvert tout en couleurs
Mourir sans la moindre peine
Au dernier rendez-vous
Moi je veux mourir sur scène
En chantant jusqu'au bout

Et gratte, gratte sur ta mandoline
Mon petit Bambino

Réseaux sociaux

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.