• Clips vidéo
  • Clips vidéo

Témoignages

Belgique

Guy Hartert (41 ans) Bruxelles

1976 J'attendrai suivit de Besame mucho je ne pourrai jamais oublier cette époque de ma vie j'avais 12 ans mon père passait son temps au café et Maman restait seule à la maison avec comme seul compagnie un verre mais malgré ce tableau en apparence triste j'étais quelque part un enfant heureux car j'adorais une chose qui me faisait évader LA Musique les superbes années disco dont Dali savait donner tous son talent elle était à elle seule le Soleil parmis tant de vedettes de ces année-là mais n'ayant que rarement d'argent pour m'acheter des disques 45t au moment du succès de J'attendrai et de Besame mucho je n'ai pu résister. Etant en week-end chez ma marraine habitant Schaarbeek je faisais toutes les courses comme un grand et en rentrant des courses je passais devant un disquaire ou je trainais souvent en regardant la vitrine et cette fois là je ne sais pas pourquoi mais comme il me restait de l'argent je me suis achetés les 2 titres de DALI mais pour rentrer des courses il fallait que je cache les 2 45t et du haut de mes 12 ans je n'avais pas trouvés mieux que de les glisser dans la bte à gateau ( sous le gateau entre le cartonnet et la bte ) je suis rentré chez marraine elle n'y à vu que du feu . Après tant d'années passées ce moment de ma vie me revient encore régulièrement et surtout quand j'écoute ces deux titres plus particulièrement j'ai bientot 41 ans et malgré cette manière indélicate d'avoir pris de l'argent qui n'était pas à moi pas un seul instant je n'ai regreté de les avoirs achetés ( il faut vous dire que 2 mois après j'ai avoué à ma marraine ce que j'avais fait et je lui ai remboursés en faisant des corvées ménagère ) Dali fait partie de moi dans ma vie et dans mon ame merci pour tous cela . Je n'ai que très rarement raconté cette petite partie de ma vie mais pour qu'il reste à tout jamais une trace dans le temps j'avais besoin de vous la raconter .

Carlo Schanck (36 ans) Messancy

Moi j'ai grandi avec Dali, en effet chaque chanson qui sortait, j'achetais le 45T., ce fut un vrai choc lorsque j'appris son décès... maintenant encore les CD ne quittent pas ma voiture, toutes les émissons sont également enregistrées... en deux mots : je l'adore !

Ben Salem kheltoum (25 ans) Bruxelles

Moi j ai decouvert dalida il y'a de cela 9 ans et je l aime toujours autant c etait et ce sera toujours pour moi une chanteuse au talent incomparable merci dali

Cendrine Vermer (23 ans) Bruxelles

Bonjour, J'ai découvert ce site par hasard ce matin, et j'en suis ravie. Depuis toute petite, je suis bercée par les chansons de Dalida car ma maman est fan de Dalida depuis des années!!! Je tiens à exprimer mon admiration pour cette femme extraordinaire qui arrive à retransmettre ses sentiments au travers de sa voix!! Dommage qu'elle nous ait quitter si vite... Mais malgré tout elle reste en vie dans nos cœur !!! J'espère faire passer un jour prochain la même passion à mes enfants!!!

Süheylâ - La louviére/Belgique

La passion de Dalida ne s'explique pas.Je ne connait personne qui n'aime pas cette femme extraordinnaire.N'importe qui pourrait fredonner une de ses chansons.La magie de ses oeuvres est dans le fait que ses chansons ne vieillissent pas ou mieux encore dans le fait qu'elle vieillissent bien, ses chansonns sont toujours d'actualité et chacun peut trouver une part de soi en écoutant ses chansons et ce à tout âge, de 7 à 77 ans!Dés mon plus jeune âge j'imittais Dali dans sa chanson "il venait d'avoir 18 ans" et aujourd'hui je suis fan à 100%.Merci à cette femme d' exception et à sa voix éternelle...

Stephane Verlaine (35 ans) Louvain

Dalida,c est la certitude de passer un moment inoubliable entres amis autour d une bonne bouteille,pres d un feu ouvert...et de chanter s amuser rien que pour ces moments magiques merci.

Patrick Godinne (49 ans) Lodelinsart

Une voix et une personnalité. J'écoute très souvent: Mourir sur scène.

Patricia De Smet (41 bijna)

Hallo , Ben nu 42 en 20 jaar geleden was ik er dus 22 ! Lang daarvoor was ik al een echte fan van " Dalida* ". Nu jaren en jaren daarna blijft ze nog altijd in mijn en ons hart gegrift. Dat zij ons mag aanhoren en dat 20 jaar na haar overlijden hoezeer wij haar missen. Maar dat haar wens ginder boven tussen de mooieste sterren mag uitgekomen zijn en dat is Liefde - Tederheid - Oprechtheid - Warmte en heel veel Hartgevoel op de Juiste Plaats. Wij denken en zullen aan jou blijven denken alsof op een dag er weer een stralende Dalida * op ons scherm verschijnt. Maak het goed. Hier op aard houden wij nog altijd van jou. Veel liefde en steun van mij.

Virginie - Liege

Je m'appelle virginie j'ai 17 ans. j'ai decouvert dalida quand j'etais petite et j'ai directement aimer ces chansons. Elle a du affronter tellement de drame dans sa vie...qu'on ne peux qu'admirer cette femme et artiste. Le film réaliser sur sa vie est magnifique et c'est une façon de faire découvrir aux autres qui ne connaissait pas Dalida, de la connaître

Martin Clément - Bruxelles (centre)

Bonjour à tous, je vais avoir prochainement 45 ans, j'ai eu dans ma vie, le grand bonheur d'avoir rencontré Madame Dalida. Je n'avais pas encore 18 ans la première fois... c'était à Bruxelles, à la RTB qui à l'époque ne portait pas encore de "F". L'émission s'appelait: "Chansons à la Carte. Par la suite...je venais d'avoir 18 ans, je l'ai revue au palais des sports de Paris, plus tard au casino d'ostende. Pour l'approcher, j'ai trompé le service de sécurité de la salle en me faissant passer pour Bruno Guillain qui avait non seulement le même age que moi, mais aussi la même gueule. Arrivé devant elle, je lui ai raconté ma supercherie, elle était éblouie par mon culot, pour la peine, elle m'a permis de passer le reste de la soirée avec elle et la troupe...Quel souvenir. Plus tard, nous nous sommes revu au palais des beaux arts de Bruxelles...La suite on la connait, un matin, un flash au info, le rideau venait de tomber. Merci Madame pour tant de bonheur.

Christian Gerkens (30 ans) Henri-Chapelle

Bonjour à tous, j'ai commencé à aimer Dalida il y a environ 10 ans d'ici et depuis je me retrouve avec l'intégrale de sa carrière (Dalida Forever) et quelle carrière, un seul regret j'avais 10 ans en 1987, je ne l'ai pas connue à cette époque, mais maitenant je sais pourquoi elle est toujours tant appréciée, je l'admire beaucoup.

Bruno Monart (36 ans) Tournai

ma passion pour dali a commencé tout petit, a l'age de 5ans deja j'ecouter ses chansons, même un jour une amie de mes parent a eut le grand bonheur de la voir lors du emission a chanson a la carte a la rtb, elle m'avait optenu une foto dedicasée j'avais 6ans a ce moment la pour moi ce fut une joie immense, lors de son decés j'avais 14ans je l'appris par la radio, ce jour la je m'en souviens comme si c'été hier; par la suite je connu le millieu du spectacle et je fis de mes personnages celui de dali le plus important , aujourd'hui a l'age de 36ans je suis patron d'un café brasserie et dans mon etablissement dali es presente elle me donne la force et l'ambition d'avancé merci dali je ne t'oublirais jamais;

Julie (15 ans) La Louvière

bonjour! je me surnomme julie et j'ai 15ans. la raison pour laquelle j'aime Dali' c'est que ses chansons sont chanter avec le cœur et pas la bouche comme certaine des "stars" de maintenant. apres 15ans Dalida se fait encore et encore des fans. dans nombreuses de ses chansons j'ai l'impression de me sentir concerner... merci dalida, où que tu soit merci de tout mon coeur... Julie une petite fille de "15 ans"

Patricia Scarmure (30 ans)

je n'avais que 14 ans quand dalida est decedée mes ces comme si c'etais hier ! je n'oublirais jamais l'info qui nous apprenais son deces , moi encor gamine mais jaimais deja ces chansons , cette annonce m'a bouleversé j'en pleurais et a l'heure actuel j'ecoute toujours cette femme unique !

Berthe Meyskens (44 ans) Bilzen

J ai toujours aime dalida la premières fois que j'ai entendu dalida c est dans le juke-box que mes parents avait dans leur café. Je regarde les émissions qui passent en son honneur et je les enregistre dalida est immortelle personne ne peu la remplacer.

Van Gysel Yannick (40 ans) Chimay

La passion, la beauté, le courage et un talent fou...

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies).

You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.