• Clips vidéo
  • Clips vidéo

Témoignages

Cameroun

Syrie Galex Soh (31 ans) - Yaoundé

Il y a des gens qui ne savent pas mourir et c'est presque farfelue de dire que Dalida est de ceux-là. Lorsque j'observe l'engouement que le peuple camerounais manifeste aujourd'hui encore pour les chansons de Dalida, je suis comblé tout au fond de moi-même. J'ai eu a discuté longuement avec des aînés et des parents qui ont traversé les années cinquante, soixante et soixante-dix et chaque fois qu'on a évoqué Dalida, il y a toujours eu plus d'intensité dans leurs regards, plus de chaleur et d'émotions dans les mots qu'ils disaient et je crois que c'est en écoutant au fil des jours cette voix si particulière de l'artiste qu'on découvre les raisons de cette passion. Dalida ne nous a pas apporté seulement des titres ou le disco, elle a modélé une certaine façon de vivre à la quelle nous ne pouvons substituer aucune autre.

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok Je refuse