• Clips vidéo
  • Clips vidéo

Stroobants Philippe - Bruxelles

Bonjour, je m'appelle Philippe Je connais Dali depuis l'âge de 9 ans (j'ai 37ans) durant les années qu'elle vivait et que je la suivais c'était un bonheur que je ne peux décrire, expliquer avec les mots tellement c'était fort, intense. Ma grande tristesse, ma grande frustration c'est de ne pas avoir pu voir Dali sur scène plus qu'une fois (hé oui!Un petit garçon dépend beaucoup de ses parents qui n'étaient pas fan comme moi,j'aurais bien aimé les enmenés voir Dali.) Quand Dali nous a quitté là non plus je ne peux décrire ma douleur tellement elle était grande et cruelle. Pour moi Dali est et restera une très belle femme, douce, généreuse, chaleureuse.Elle me manque tellement. Elle est ma deuxième mère, la mère que je n'ai jamais eu et que je revais d'avoir.Au mois de mars je vai au Caire me rapprocher de Dali en retrouvant le quartier où elle a grandi avant de partir pour Paris. Merci à Orlando et Mr Savona pour tout ce que vous faites, merci. Dali je t'aime, je t'aimerai toujours.

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.