• Clips vidéo
  • Clips vidéo

Julie Descôteaux (19 ans) Laval

Pour moi, Dalida est avant tout celle dont la voix me donne la chair de poule. Comme je n'ai que 19 ans, je n'ai pas eu la chance de la voir en spectacle ou de lui demander un autographe. Je dois avouer que j'en suis très malheureuse. J'ai entendu Dalida pour la toute première fois l'été dernier lors d'un souper chez mon ancien professeur de français. Si je me rapelle bien, la chanson "Il venait d'avoir 18 ans" avait jouée plusieurs fois durant la soirée. Sur le moment, je suis restée subjugué par la voix grave et chaleureuse cette chanteuse.Par la suite, j'ai voulu tout savoir sur elle. Du début de sa carrière jusqu'à la fin. Bien entendu, je connaissais déjà Dalida. Je savais que c'était un chanteuse mais je ne m'étais jamais attardée sur ses chansons, sa carrière et sa vie. Lorsque j'ai appris que Dalida s'était suicidée, c'est là que j'ai commencé à faire des recherches sur sa vie et non sur sa carrière. J'ai également commencé à collectionner des disques et puis des livres. Comme je chante depuis 9 ans, j'ai commencé à chanter ses chansons et même à rouler mes "r", comme elle. Mes parents et mes amis me demandent pourquoi j'affectionne tant cette chanteuse. Je leur répond tout simplement que Dalida est mon modèle et qu'elle le restera pour très longtemps. Voilà maintenant 8 mois que je me passionne pour Dalida et je dois avouer que ces mois sont pour moi les plus beaux.

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.