• Clips vidéo
  • Clips vidéo

Pascal Leblond (42 ans) Asnières Sur Seine

Bonjour, mon prénom est Pascal, je réside en Ile de France depuis quelques années et viens ici apporter ma contribution en remerciements à l'émotion que suscite la voix de Dalida. J'ai la charge de la Direction Commerciale d'un Groupe qui gère 10 Imprimeries en France, ne suis pas coutumier de fan club et ai collaboré à l'impression de quelques jaquettes de ses CD. Amoureux de la musique depuis toujours, en particulier de la pèriode dite Classique et plus précisemment baroque, dans un tout autre registre, ressentir, la même force dans un chant de Dalida. Cette force des êtres d'amour. Certaines de ses chansons expriment clairement autant d'amour que nous pouvons en percevoir dans certaines oeuvres de Bach, Lully, Mozart et bien d'autres géants du genre. D'un autre temps, certes, mais avec une émotion à fleur de peau. Je viens ici pour remercier Orlando, et ceux qui étaient les proches de Dalida qui ont su capter, l'incroyable être d'émotion que pouvait être cette femme et qui l'ont aidé à accomplir son destin. Je ne ferai preuve d'aucune originalité ici, et avec l'envie, au moins une fois dans ma vie de comter ma petite histoire et ma rencontre avec cette femme. La transmettre à Orlando, et témoigner de ce petit, mais grand instant. D'exprimer le sentiment ressenti à un age ou les êtres de lumière se reconnaissent. Comme pour beaucoup de vacances scolaires, je profitais de découvrir Paris ou j'étais alors hébergé chez une de mes tantes. J'avais alors 8 ans environ et je m'amusais quotidiennement à faire le tour du paté de maison avec ce que nous appelions alors des "patins à roulettes". Cette petite rue du 17eme arrondissement est presque encore restée intacte, située entre le parc Monceau et l'Avenue de Wagram. Alors qu'en ce beau mercredi de printemps je m'initiai au "skate board" , ne métrisant pas cet "engin nouvellement débarqué", je me vis arrêté brusquement par une "trés grande" femme sortant de cette petite librairie de la rue Messonnier. Bien éduqué, et voyant que je risquai de blesser cette personne, je déviai autant que possible ma trajectoire pour éviter de la heurter. Malheureusement la chute au pied de cette grande femme fut inévitable. Lorsque l'on est petit, c'est fou comme les grandes personnes peuvent paraitre grandes, celle ci me parut géante . Comme beaucoup d'enfant, un bobo au genoux et les mains irritées. Levant les yeux au ciel, je découvrai un être d'une grande générosité, me sortant du sol qui m'avait absorbé. Accompagnant son geste d'un "tu ne t'ais pas fait mal mon petit?", Dalida m'a longtemps fixé. Au point qu'une émotion forte me saisi, sans qu'à cette age, je ne puisse identifier sa raison. Pire aujourd'hui, lorsque je repenses à cet instant, de ne pas savoir qui elle était exactement à l'époque, si ce n'est "la grande Dame qui chante à la télévision". J'ai le souvenir de sa gentillesse simple à m'aider a me redresser, son regard d'une intensité profonde, et ma peur de son "impressionnante" grandeur. Avec le recul à 42 ans aujourd'hui, quel nigot que de n'avoir pu lui dire ce que j'avais ressenti à ce moment? Comme je le fais aujourd'hui avec beaucoup des rencontres que je fais en temps qu'homme d'affaires, la timidité en moins et l'aisance en plus, lui dire ces mots: "Quelle chance de vous rencontrer Madame. Merci de m'aider. Puis-je vous inviter à rencontrer ma tata? Sa maison est au 17 de la rue, nous boirons une tasse de chocolat et nous parlerons, nous en avons tout deux bien besoin. Les mots que j'ai ressenti à l'époque mais qui n'ont alors jamais quitté ma bouche. Car c'est bien là ce qui reste de cette rencontre, ce regard et cette envie d'exprimer de Dalida, accompagné d'une grande émotion. Voilà ma petite histoire de cette brève et émotionnelle rencontre. Je la remercie de l'émotion qu'elle apporte à mon coeur lorsque je l'écoute chanter, et profite de ce mail, pour m'excuser du garçon "timide" qui l'a percuté a l'époque et qui a eu peur de discuter avec elle.
Au revoir Dalida. Respectueuemsent

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.