• Clips vidéo
  • Clips vidéo

Eric Durand - Besançon

Ma Yolanda, ma Dalida, tu es mon pansement de l'âme, quand je ne vais pas bien, j'écoute ta voix et tout va mieux. J'ai enfin pu venir à Montmartre, d'abord devant ta statue, et devant ta maison. J'ai ressentis tant de choses mélangés... Mon amour pour toi sera comme tu était : Eternel !

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.