• Clips vidéo
  • Clips vidéo

Damien Quéland (19 ans) Vannes

Je fis connaissance avec Dalida dans le ventre de ma mère, cette dernière me la fesant écouter alors enceinte, afin de m'apaiser quand elle sentait mes manifestations. Je ne pouvais donc oublier cette voix. A l'âge de mes 10 ans, alors que je regarde France 3, un documentaire sur Dalida commence et je retrouve alors cette voix qui avait bercé mon enfance....Depuis, je ne peux plus vivre sans. Dalida fait partie intégrante de ma vie, ses chansons me touchent particulièrement et je me fais un plaisir de les chanter tous les jours avec la même passion et le même amour. Durant les moments difficiles, Dalida est la seule à pouvoir m'apaiser et me faire sourire. Je ne pourrai jamais l'oublier...Même si je suis né après son départ pour l'éternité, je ne peux que l'admirer pour son courage et sa détermination, sa sincérité et son amour transmis dans ses chansons. Vous êtes toujours, Madame Dalida, parmis nous; et vous y resterez toujours....Affectueusement.

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok Je refuse