• Clips vidéo
  • Clips vidéo

Marc Schemann - Montpellier

Que Dalida me manque. Sa fougue, ses orages, ses joies, elle donnait tout pour son publics et ses amours. Ses chansons raisonnent dans ma tête. C'est la vie de tant de gens qui se retrouvent dans les paroles de ses chansons. La solitude fut souvent son livre de chevet et pourtant la méditation devait répondre à ses angoisses. Alors je l'écoute encore et encore.

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok Je refuse