• Clips vidéo
  • Clips vidéo

Pietro Chiaranz (45 anni) Venice

J'avais beaucoup de souffrance dans l'âme, dans la periode dans la quelle j'ai visité pour la première fois la tombe de Dalida. J'aime cette chanteuse parce que, au moment de ma souffrance, je m'aperçus, avec surprise, que, de sa tombe, une force de sérénité m'enveloppait ... Je crois que cette créature, Dalida, a trouvé une sérénité vivante au-delà du passage de la mort, et elle a voulu me la donner, et me consoler. C'est pourquoi je l'aime !

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.