• Clips vidéo
  • Clips vidéo

Témoignages

France

Manon Lesca (16 ans) Bordeaux

Je m'appelle Manon et depuis toute petites j aime Dalida même si je n'ai pas eu le plaisir de la voir , ce que je regrette. Je trouve que Dalida était une chanteuse merveilleuse qui fessait ressentir ses chansons souvent approprier a son histoire si triste mais j'aime aussi beaucoup Yolanda c'est a dire la femme quel était elle avait tellement de classe de prestance c'était une vrai femme et je trouve quel a eu du courage après tout ce quel a du traverser dans sa vie après toute les souffrance pour moi c'est l'exemple sur Terre que toute les femmes devrait suive alors le la remercie encore même si elle n'est pas avec nous sur Terre mes dans nos cœur d'avoir donner autant de bonheur a tout les fan y compris moi .

Christophe Tenret (34 ans) Balaruc les Bains

dalida a bercé ma jeunesse avec une admiration à la limite d'une histoire d'amour virtuelle. fasciné par sa silhouette et sa voie profonde ;elle dégage une gentilesse et une bonté que beaucoup d'autres chanteurs n'ont pas. vingt et un ans qu'elle est partie ,pour continuer à la faire vivre,continuons d'écouter ses chansons . elle restera à jamais dans nos coeur.

Alain Byache (48 ans) Montagna

J'ai beau me dire que d'autres artistes servent avec talent la chanson, je demeure persuadé que Dalida est irremplaçable. Preuve en est, du texte écrit par roger Hanin:"Tous ces visages", dans lequel Dali explore tous les registres de sa voix, avec une émotion hors du commun. Cette chanson finalement peu "diffusée", montre à quel point, Dalida savait et pouvait tout interpréter... Diva d'entre les Divas, Dalida nous plongera toujours dans un monde aux multiples découvertes. J'invite vivement ceux qui ne la connaisse pas, à partir à l'aventure de son univers. Bonnes fêtes à tous.

Jesssica Mong-hune 32 ans- Saint-Benoit/ Ilde de la Réunion

Grâce a mon père que j'ai connus Dalida car c'était l'une de c'est fan il est très collectionneur DVD et CD venant c'est sa chanteuse préféré depuis touts qui resteras toujours et toujours sa première chanteuse mais depuis quelque temps il est décédé qu'il ma léguer tout ses choses qui viens de lui qui me revient alors j'ai eu le courage de honorer la mémoire de mon père que j'ai honorer aussi la mémoire de Dalida de l'exposer tout ça grâce a une personne mon collègue de travail et au nom de mon père et au nom de Dalida qui est devenue mienne mais a travers de Dalida que je ressent le besoin d'être auprès de mon père a travers lui tout les chansons de Dalida me fait rapeler les souvenirs que j'ai eu avec mon père que en écoutant la voix mélodieuse de Dalida comme si je vis auprès de mon père Dalida c'est ma chanteuse comme si mon père et moi nous avons un point commun oui je le reconnais car cette passion pour Dalida que moi je vis avec elle est toujours aussi belle jeune talentueuse une femme extraordinaire une chanteuse qui vis son histoire sa vie très passionner par ses chansons mais c'est triste car dans ses chansons elle parle de son histoire son vécu sa vie sa carrière et  ce qu'elle est vraiment elle est partie trop tôt trop jeune et ben voilà c'est notre histoire et celle de Dalida qui vis en nous ..

Pierre (57 ans)

je connais Dalida, je l'ai souvent entendu chanter à sa façon, avec le coeur et un talent inimitable, presque d'une manière mystique, secrète,sa voix semble provenir d'un autre monde. Mais c'est depuis le début de l'année 2010, que j'ai découvert sa vie et son âme; je pense qu'en vérité, elle n'était pas faite pour le spectacle à paillettes, le show à l'américaine, elle est trop authentique pour ça.C'est pour ça que vers les années 70, elle s'est lassée de cette "comédie "(c'est fini la comédie)Et cette lassitude la conduite vers l'ennui,puis vers l'abandon de la vie.Ce n'est pas une question d'âge,à 54 ans Dalida pouvait en remontrer à des femmes de 40 ! Et il y a une chose importante: avec le drame de San Remo qui l'a bléssée en profondeur, il y a eu aussi le bouleversement socioculturel des années 70.Ces 2 événements sont le tournant de son destin qui l'a fait devenir une artiste de spectacle, alors que le véritable artiste vit avec l'intimité de son coeur. Artiste du chant,ce que Dalida restera pour toujours.Oh, mon admiration, mon affection pour elle se refroidira, mais je sais qu'une petite flamme ne s'éteindra jamais. Pour tous ceux qu'elle a aimés, qui l'ont aimée et qui l'aiment encore, avec passion parfois, ce n'est pas un adieu, Ce n’est qu’un aurevoir; merci à tous.

Joann Brassart (24 ans) Rouen

Orlando je tenais a vous remercier de continuer a faire vivre dalida dans nos mémoires, votre travail et admirable, merci encore.

Betty Coeffic (24 ans)

bonjours a tous ,etant bercer avec des musiques retro, une seule personne ma marquer Dalida, meme actuellement c est musique me berce et me fait frissoner .pour te garder dans mon coeur et en homage pour toi Dalida ont a désidè de prenomé notre fils Luigi comme un de tes amours. tu restes dans notre coeur a tous

Stanys Lambert (50 ans) Reims

Quand j'étais petit c'est sa voix qui me berçait. Adolescent je dansais sur sa voix. Maintenant je chante avec elle. Plus tard quand je partirai C'est le souffle de sa voix qui m'emportera. Voilà pourquoi je l'aime.

Martial Gelas (40 ans) Vienne

23 Ans déjà Dalida tu me manques énormement. J'aurai tellement aimé te voir sur scène, malheureusement j'etais trop jeune a cette epoque. Tu continues a illuminé ma vie,et je t'en remercie.

Thierry Vekman (40 ans) Kremlin Bicetre

dalida et une grande femme pour moi elle et toujour presente dans mon coeure merci

Emilie Drouet (29 ans)

Dalida a berce ma petite enfance et me suis encore aujourd'hui. Je me suis retrouvee dans beaucoup de ses chansons. Beaucoup d'entre elle m'ont fait pleurer car Dalida racontait son histoire en chantant et vivait ses chansons. Elle chante ma vie. Merci a elle d'avoir su m'accompagne dans ma vie.

Marc Vincent (54 ans) Paris

Bonjour. J'ai toujours écouté Dalida. J'ai beaucoup dansé sur ses chansons. Elle est toujours dans mon coeur et je ne manque jamais un petit pélerinage rue d'Orchant quand je me passe par Montmartre

Fifi (38 ans)

a la mort de mes parents à l'age de 11ans, Dalida a été le soleil qui me faisait tenir la route, elle est partie j'avais 17ans et depuis elle me manque, je me moque pas mal des railleries que l'on peut me faire quand je dis être fan de Dalida, sans elle serais-je celui que je suis devenu ? personne ne peut comprendre ce lien étroit que j'ai tissé, Dalida tu me manque.

Philippe Seybald (45 ans) Lyon

en afrique pompidou aété accueilli sur l'air de dirladada "Vive pidoue Vive pidou" dalida partout toujours elle a bien travaillé qu'elle se repose avec toute mon affection

Stéphanie Pillaud (23 ans) Nice

dalida depuis que tu et partie tu nous manque tellement tu restera crave dans nos coeurs pour toujour pour moi tes comme une grande soeur ....j aurai bien aime te connaitre dalida depuis tenps departs en nais tous malhereux ......mon fils de 4 ans il t adore il l ecoutes souvent tes chansson et il te trouve tres jolie

Pascal Decurninge (49 ans)

Bonjour, fan de Dalida oui ! dans le sens ou elle a bercer mon enfance de ses chansons pour un français d'origine façile dirai vous, j'ai grandi avec dalida, souvent prèsente dans le paysage audiovisuel français,dans des émissions de varietés genre 'Numero Un'(des chefs d'oeuvres), donc Dalida fait partit de mon quotidien, elle fait partit de la famille donc forçément elle me manque énormément, mais comme dans tout album de famille je peux revoir ma chère Dalida quand je le veux, photo, cassette, DVD. Je peux écouter dalida à journée longue jamais je me lasse, je connais chaque mots de ses chansons. Deux qui me touchent et qui viennent me chercher 'Pour ne pas vivre seule et 'Pour en arriver là '. En vacance à montrèal j'ai eu la chance de tomber sur un petit café tenu par des français qui ont une admiration sans borne pour notre Idole. Dalida et partout sur les murs et si comme moi vous commençez a parler avec le gèrant de ce lieux rempli de souvenirs communs et de la voix de Dalida il finira par vous montrer son album personnel de photo prises par lui même dans sa jeunesse au temps ou il était groupie, du genre a suivre son idole partout ! Il a même eu la visite D'Orlando dans son café! Lieu magique pour les amoureux de Dalida. Vous ne pouvez pas manquer ça je partage avec vous ma trouvaille ce café s'appelle la mie matinale c,est dans le village sur la rue Ste catherine je communique encore avec lui par le biais de son site car il est une encyclopedie vivante ! Il sais tout !je ne rêve que d'y retourner, d'être dans son café près de lui j,ai l,impression de me rapprocher de Dalida, je sais c,est stupide mais bon c,est l,effet que ca me fait Je lui ai fait promettre d'amélioré sa page sur dalida en y présentant de ses photos personnels car cela vaut la peine. J,espère que vous aurez autant d'émotions que moi !

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.